Bertrand Monboisset

Bertrand Monboisset

Bertrand Monboisset est né en 1975. Il vit et travaille dans le Vaucluse.

Durant ses études de Beaux-Arts à l’Institut Saint-Luc de Tournai (Belgique) de 1993 à 1998, il a acquis différentes techniques tels que le dessin académique, la peinture, la gravure…
Il poursuit pendant 2 ans des études de Stylisme Objets, afin d’acquérir une vision et une maîtrise du volume dans l’espace par le travail du moulage, du bois et du métal.

En 2000, installé à Paris, il commence à peindre sur des grands formats. Peu à peu l’aliénation du monde urbain le gagne, un besoin de végétal se manifeste. Cela entrainera par la suite dans sa démarche picturale, un besoin de « phytophagie cérébrale ».

​En 2004, installation dans les Cévennes. Après des périodes d’errance dans la nature et surtout la contemplation des végétaux, il revient à l’atelier avec de multiples croquis. Ce va et vient entre peinture et nature renforce sa vision animiste de la nature. Sa peinture est empreinte de formes animales et végétales.

En 2008, le Vaucluse. Après une période consacrée à la sculpture, utilisant du bois et du métal de récupération, il travaillera sur une série de visage grand format.
Le traitement de sa peinture rappelle la technique du vitrail, séparation de traits, de lignes comme un besoin permanent de fragmenter et de structurer. Il utilise de l’acrylique et du bâton à l’huile sur toile de jute.

 

Bertrand Monboisset dit Monb

À l’image d’une partition libre, la peinture de Monb est une musique pour les yeux transformant la couleur en rythme qui anime tout l’espace de la toile et la rend vivante.
« L’acte de peindre implique le mouvement physique de l’artiste. » enseignait Paul Klee qui définit aussi le mouvement comme Principe supérieur de l’existence, à valeur universelle : « Le tableau doit être une chose organique en lui-même, comme sont les plantes et les animaux, tout ce qui vit au monde et dans le monde. »
Rythme cadencé, l’effet est obtenu par la confrontation d’une palette élégante vibrant à l’unisson, en aplat texturé où la toile montre son grain, sertie dans un réseau de lignes qui s’entrecroisent, ébauche d’une abstraction géométrique.
Jeu de vibrations plus ou moins rapides, selon leur voisinage, leur intensité, leur superficie, le langage harmonique des peintures de Monb se caractérise par sa polyphonie, à la fois fluide et fragmentée, pulsation dynamique des contrastes et mobilité de la vitesse du tracé.

C’est bien l’idée de mouvement qui s’en dégage.
Comme à l’écoute de la musique contemporaine, le spectateur perd ses repères.
L’œil, pourtant, suit le contour du tempo, guidant l’observateur vers un point précis, trajectoire savamment contrôlée.
La modernité de la peinture de Monb puise aussi ses racines dans l’empreinte primitive de la Préhistoire et celle de la Tribu. Le paradis perdu hante son âme qui se rappelle de l’époque où l’art pariétal inventait sa propre peinture contemporaine.
Mais décrire l’œuvre de Monb, c’est encore décrire l’homme.

Son atelier en Provence est un refuge d’anachorète où, dans le silence, jaillit le geste fulgurant, corps et âme jetés sur la toile.
L’artiste, tout entier dans l’instant, cultive la notion orientale d’immédiateté, sans doute empruntée à son lointain sang indien, recevant en héritage les doigts fins et gracieusement recourbés des danseuses du Rajasthan. Ce mariage d’exil et de saveurs terriennes engendre un souvenir nostalgique qui imprègne sa peinture.
Délivré des normes esthétiques convenues, Monb libère son acte pictural au plus sensible, sans artifice. Synthèse virtuose de l’enseignement de ses Maîtres, son œuvre obéit, avec noblesse, au principe de vie.

 
N. Fourré (sculpteur) & J.M. Marais (peintre)
Eygalières, septembre 2013

 

Principales expositions

2015 Exposition collective « Nos coups de cœur 2015 », Galerie Pascal Lainé, Ménerbes, France
 
2014 Exposition collective « Nos coups de cœur 2014 », Galerie Pascal Lainé, Ménerbes, France
 
2013 Espace L’Ancienne Nonciature, Bruxelles, Belgique
 
2012 Exposition personnelle, Galerie le « 3 », L’Isle-sur-la-Sorgue, France
 
2009 Comptoir L’autre Thé, Paris, France
 
2007 Galerie Septentrion, Marcq-en-Baroeul, France
 
2005 Galerie Sans titre, ni signature, Coustellet, France
 

Liens concernant l’artiste Bertrand Monboisset

► Peintures
► Peintures mises en situation

 
 

Art Connect – 15 Rue Sainte Barbe 84560 Ménerbes – France